Samedi 13 Avril 2019 SIDI WACHO + FUNKY BONES @ Bessèges (30)

Samedi 13 Avril 2019 SIDI WACHO + FUNKY BONES @ Bessèges (30)

Odec production & Jolive Prod vous présentent la soirée à ne pas manquer !

• Samedi 13 Avril au Centre Culture et Loisirs à Bessèges (30) ! • Restauration sur place par “les Joyeux Fourneaux” • Ouverture des portes 20h, début des concerts à 21h30 • 13 euros sur place 10 euros en prévente

Plus d’infos sur Jolive prod , c’est par ici ! : http://www.jolive.fr/


SIDI WACHO

hip-hop/cumbia-electro/balkan


Ils sont originaires de Valparaíso, de Lima et de Roubaix mais ils revendiquent etre partout chez eux ! Nomade, rebelle et insolent, le collectif Sidi Wacho composé de deux MC’s, d’un trompettiste, d’un accordéoniste et d’un percussionniste assume outrageusement son identité “bordélik” en mixant les sonorités, les dialectes et les rêves.

Avec déjà deux albums ; “Libre” (2016) et “Bordeliko” (2018) et des concerts dans le monde entier la caravane Sidi Wacho bouscule et séduit les coeurs grâce son énergie festive, ses textes engagés et ses influences hip-hop, cumbia-électro et balkanique…


FUNKY BONES

Punk/Funk


Funky Bones, ou la loi du recyclage musical Punky-Funky

Les Funky Bones l’ont bien compris, distillant un savant mélange de funk bien vintage, de disco bien lourd-dingue, de punk-rock bien graisseux et d’électro plus que suranné diront certain. Mais fi des mauvaises langues, les Bones ont su s’affranchir des étiquettes et ont concentré tous leurs efforts sur un set live Punky-Funky musclé, d’environ une heure trente, où les influences Kraftwerkiennes viennent frayer avec Boney M donnant naissance à de gros bébés Led Zeppelin… Born to be alive !
Derrière l’énigmatique RED SKULL se cache deux protagonistes : Master Bones, batteur-illustrateur pluridisciplinaire…Mais pas que, et Mister Bones, bassiste.

Leur rencontre aurait pu avoir lieu sur les bancs d’une quelconque école au fin fond d’une Amérique aux prises avec un peroxydé cacochyme, donnant à l’histoire un caractère plus romanesque, mais il en a été tout autrement puisque les Funky Bones ont opéré leur fusion entre Gard et Ardèche.
C’est dans cet écrin bigarré et paisible, non loin des Cévennes, que le duo a trouvé l’inspiration nécessaire pour recycler, n’ayons pas peur de mots, son intemporel Funk’n’ Roll électronique paraphrasant ainsi la Lavoisier:

En musique, rien ne se perd, rien ne se crée, tout se mélange, se transforme et…se recycle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *