Samedi 08 Février 2020 The Magnetics + Akesteko @ Sumène (30)

Samedi  08 Février 2020  The Magnetics + Akesteko @ Sumène (30)

Odec production présente :

 

• Samedi  08 Février  à la salle du Diguedan  de Sumène (30)  ! •  à partir de 20h30 •
• 10 euros sur place 8 euros en tarif réduit (chomeurs , précaires)

 

 


THE MAGNETICS 

Ska Soul  / Milan


oupe italien formé en 2017 par le chanteur OLLY RIVA, déjà leader de Shandon et Soulrockets. Le son Magnetics est un mélange de sons vintage jamaïcains, notamment SKA 60, Rocksteady, Early Reggae, dans un cadre Soul et Rhythm N Blues.
Le premier album (Vinyl + CD) “Jamaican Ska”, sorti en 2017 poThe Magnetics est un grur SET UP / SELF, a été chroniqué et écouté presque partout dans le monde . Il a même était défini comme disque de l’année par de nombreux webzines et stations de radio spécialisé.

2017 – THE MAGNETICS – JAMAICAN SKA

En seulement deux ans et demi, The Magnetics a déjà dépassé les 150 concerts et a joué dans presque toute l’Europe, Irlande, Allemagne, France, Pologne, Pays-Bas, Belgique et des concerts sont programmés en Amérique du Sud en 2019.
Le deuxième album “Coffee & Sugar” (vinyle + CD) est sorti en novembre 2018 pour le prestigieux label allemand Grover Records, très réputé dans l’industrie de la musique Ska.
2018 – THE MAGNETICS – Coffee & Sugar

Suit en décembre 2018 le single vinyle “Come prima” 45giri, en duo avec le célèbre chanteur italien Tony Dallara

c’est egalement a ce moment que le groupe a changé sa formation
Le quartet, est devenu un quintet
voici la nouvelle formation.
OLLY RIVA – Lead vox & Guitar (De SHANDON)
MARCELLO ALOE – Saxophone (De SHANDON)
WILLIAM NICASTRO – Basse (De SHANDON)
DIMITRI PUGLIESE – Tambours (De RAGGAVIBES)
MR GANGE – Claviers (De SMOKE, NINA ZILLI)


Akesteko

Chanson Festive  / Gard


Ce trio fondé en décembre 2018 et basé au nord du Gard regroupe des musiciens de divers univers. Jens à la basse (Les Rétroviseurs, Manyfeste, Facebox…), Olivier à la batterie (Raspigaous, Dans ta Caboch, Funky Bones) et Jo au chant et à la guitare (P’ti comptoir, Funky Bones, Les Dézingués du comptoir…) proposent dans ce projet du swing destourbâ (dérangé en patois). Mêlant reprises et compositions, le groupe vous embarque dans leurs histoires. Qu’elles soient inventées ou réelles, toutes relatent des tranches de vie de personnes trop souvent oubliées, marginalisées, ceux qu’on ne voit que trop peu. Mais pour autant pas question de tomber dans le misérabilisme, et si les textes sont drus, la musique est festive !
Alors laissez-vous tenter par la fraîcheur d’Akèstéko, qui vous fera à la fois danser et cogiter !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *